Défi la gang allumée

La Gang allumée ont lancé un défi ambitieux à la population québécoise aujourd’hui : celui d’arriver d’ici dix ans à une première génération d’adolescents sans tabac. 

En ce moment, le taux de tabagisme chez les élèves du secondaire tourne autour de 12 %. L’objectif de la Gang allumée est d’arriver à un pourcentage nul (0%). Samuel Nolet, leader officiel de la Gang allumée pour la région de la Montérégie, croit que la sensibilisation doit se faire tant chez les adolescents que chez les adultes. «Arrêtez de leur fournir des cigarettes. Arrêter de fumer en leur présence, en voiture à la maison. La fumée secondaire a aussi un impact sur la santé des jeunes», insiste l’adolescent de 14 ans.

La population québécoise semble prête à embarquer dans un tel défi, si l’on se fie au sondage réalisé par la firme Léger pour le compte du Conseil québécois sur le tabac et la santé en novembre dernier. La moitié des fumeurs québécois (51 %) sondés et 59 % des non-fumeurs refuseraient d’acheter ou de vendre des produits du tabac à un adolescent.

Les dix leaders de la Gang allumée ont lancé ce défi à l’occasion de la troisième journée de la Semaine pour un Québec sans tabac.

Lien: La gang allumée

Source: Valérie Lessard Le soleil de Châteauguay

Laisser un commentaire